ANNÉE 2002

     La réalisation de l’idée d’organiser un tournoi de chevalerie n’a pas du tout été facile. En fait, personne (sauf Dusan et Luba) ne croyait que cela pourrait se réaliser! En janvier, on a réglé les affaires bureaucratiques, on a mendié à l’administration hygiénique et environmentale, au musée de Trencin, à la police et à d’autres institutions importantes... Dès que nous avons eu de passables promesses, nous nous sommes lancés à l’achat des chevaux et de tout le matériel, beaucoup de matériel, une énorme quantité de matériel! Nous avons commencé de coudre les costumes, les tentes, de fabriquer la tribune, la lice et tous les million petits trucs nécessaires qui restaient encore à faire!
Simplement, nous avons à peine préparé tout le nécessaire pour que le spectacle a pu démarer. Même la première a été remise à 15 minutes plus tard car l’armure du héros principal n’a pas été complète. Cependant, combien de joie et de gloire il y a eu après le spectacle! Maman Tadlánková a préparé des gateaux et des poulets rôtis, papa Dusan a prononcé son mémorable et, par bonheur, court discours et tout le monde a été fatigué et heureux.
 Le spectacle même a eu du succès. Il y a eu quelques gens qui ont critiqué notre performance, mais la plupart du travail a toujours été devant nous et il y a eu un long chemin à traverser afin d’améliorer nos performances et de parvenir jusqu’à la perfection. Les jours s’écoulaient lentement un après l’autre, notre équipement se multipliait jusqu‘à la venue du dernier jour de septembre, quand la saisonne a fini! Avec succès – notre idée s’est réalisée et nous, pleins d’enthousiasme et de nouvelles idées, avons empaqueté notre siège d’été et, en hibernant à Zablatie, nous avons lentement commencé de nous préparer pour la saisonne suivante.